LocationLogement

Je loue un logement

C’est officiel vous allez prendre votre indépendance et vous avez choisi d’emménager seul dans un appartement. Quelles sont les démarches à ne pas oublier ? Quelles possibilités s’offrent à vous en tant que jeunes ? Cet article va vous aider !

okok
 

Les frais d’agence

Si vous passez directement par un particulier, vous ne serez pas contraint de payer des frais d’agence. À l’inverse, si vous louez un appartement via une agence immobilière, vous serez contraint de payer des frais à l’entrée des lieux. Depuis septembre 2014, les honoraires de location d’un logement sont plafonnés en fonction du lieu et de la surface de l’habitation.

Le bail

  • Logement meublé

Le bail d’un “logement loué meublé” comme logement principal est obligatoirement d’un an. Toutefois, si le locataire est un étudiant, le propriétaire peut lui proposer un bail de neuf mois non renouvelable. Ce bail peut être rompu à tout moment et sans motivation, pour ce faire le locataire doit respecter un préavis d’un mois. Chaque rupture doit être notifiée par une lettre recommandée avec demande d’avis de réception.

À l’inverse, si vous êtes toujours locataire du “logement loué meublé” comme logement principal au terme d’une année, deux options s’offrent à vous :

– Soit le propriétaire vous donne congé dans les formes légales ou bien, le bail est reconduit automatiquement.

– Soit le bail prend fin au terme de cette durée sans qu’il soit besoin au bailleur de donner congé. En effet, cela s’applique pour les étudiants et les locations d’une durée de neuf mois.

  • Logement vide

Le bail d’un logement vide est de 3 ans lorsque le propriétaire est un particulier. Lorsque le propriétaire est une personne morale  le bail est de 6 ans. Celui-ci peut être rompu à tout moment et sans motivation par le locataire, pour ce faire, il doit respecter un préavis de trois mois. Et pour certaines villes, il peut être réduit à un mois si le logement est situé dans l’une des 28 agglomérations de la “zone tendue”. Chaque rupture doit être notifiée par une lettre recommandée avec demande d’avis de réception.
À l’inverse, si vous êtes toujours locataire du logement au terme de ces trois années, soit le propriétaire vous donne congé dans les formes légales ou bien, le bail est reconduit automatiquement.

Sans titre-2

La caution visuel-euro-seul-1

Le dépôt de garantie ou caution est la somme qui peut être exigée par le propriétaire lors de la signature du contrat de location. Le montant est plafonné à un mois de loyer hors charges. Ce dépôt est conservé par le propriétaire pendant toute la durée de la location et peut être encaissé.

Besoin d’un coup de pouce pour financer vos garanties ?

Pensez à l’avance au LOCA-PASS, au fonds de solidarité pour le logement (FSL) avec l’aide pour financer le dépôt de garantie ou à contacter votre banque !

Les impôts locaux visuel-euro-seul-1

Que vous soyez propriétaire, locataire ou hébergé gratuitement : vous allez devoir payer la taxe d’habitation dès lors que vous occupez le logement au 1er janvier. Même si vous n’habitez le lieu que depuis quelques mois, ou même depuis quelques jours, vous n’échappez pas à cet impôt !

La taxe d’habitation est calculée selon la valeur locative de votre logement (lieux géographiques, type et surface du logement). Mais également, selon votre situation au 1er janvier. Une exonération peut être accordée aux étudiants disposant de revenus modestes. Cependant attention, il ne peut être rattaché au foyer fiscal de ses parents pour en bénéficier.

L’assurance habitation visuel-maison

  • Logement meublé

Il n’y a pas d’obligation d’assurance légale, mais une obligation contractuelle est souvent mise à la charge du locataire par l’acte de location. Le locataire reste responsable des dommages occasionnés au logement et au mobilier : aussi, il est vivement recommandé de garantir sa responsabilité en cas d’éventuels sinistres.

Certains Assureurs proposent des offres adaptées aux jeunes : découvrez-les !

  • Logement vide

L’assurance habitation de votre logement fait partie des assurances obligatoires. Lors de la signature du bail, vous allez devoir fournir au propriétaire du logement une attestation d’assurance habitation. Choisir son assurance habitation n’est pas chose simple. Les offres sont nombreuses sur le marché et les variations de prix sont importantes, d’un organisme à l’autre. Il vous faut donc faire preuve d’une certaine vigilance pour dénicher une assurance adaptée. En effet, tenez compte des garanties proposées, des exclusions ou encore des franchises.

 

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) visuel-euro-seul-1

Vous pouvez prétendre à l’APL si vous occupez un logement à titre de résidence principale, si vous payez un loyer et si vous êtes locataire. Cette aide est accordée à titre personnel.

 

Vous avez des projets ?

 

 

Document destiné à votre information personnelle à sa date de rédaction et ne pouvant être considéré comme exhaustif. Il est soumis au droit d’auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.