EtudesUniversité

Labels, accréditations, grades, visas des écoles de commerce

Pour se démarquer de la concurrence, les écoles de commerce revendiquent toujours plus de certifications, gage de qualité des formations dispensées dont chaque école fait une fierté. Mais que signifient vraiment ces certificats ? Sont-ils vraiment garants du niveau de l’école ? Comment les différencier ? Voici les clés de votre coach Kibitz pour décrypter les principaux.

 

Un enfant habillé en costume d'étudiant américain

Les labels français des écoles de commerce

Le visa du Ministère représente la première reconnaissance qu’une école de commerce peut obtenir car grâce à ce visa, elle pourra délivrer des diplômes reconnus par l’Etat et non un simple certificat. Pour bénéficier de ce visa, l’école doit préalablement être reconnue par l’Etat depuis au moins 5 ans. Les avantages de cette reconnaissance sont multiples pour l’étudiant : Tout d’abord, à partir du moment où un diplôme est visé, il ouvre l’accès aux bourses du CROUS. De plus, un diplôme Bac +3/4 visé permet de poursuivre des études supérieures afin d’obtenir le grade Master.

Contrairement au visa du Ministère, le grade Master est accordé à une formation (et non une école) lui permettant de délivrer un diplômé visé et reconnu de niveau Bac+5. Il s’agit d’un label exigeant prenant en compte de nombreux critères attestant de la qualité de l’enseignement et reconnu par le monde du travail. Son avantage ? Il est reconnu en France mais également au-delà de nos frontières. Il offre à l’étudiant la possibilité de poursuivre des études en Europe et dans le monde grâce à un système d’équivalences.

 

Les labels internationaux des écoles de commerce

Les trois prochains labels sont les plus répandus en termes de reconnaissance internationale. Tout d’abord, le label britannique AMBA (Association of Masters of Business Admnistration) offre une reconnaissance aux écoles proposant dans leur programme des MBA, MBM (Master in Business and Management) ou des DBA (Doctorate of Business Administration). C’est un gage d’une qualité d’insertion dans le monde professionnel.

L’accréditation AACSB (Association to Advance Collegiate Schools of Business) est très recherchée par les écoles. Elle assure la reconnaissance de leur établissement par ce prestigieux label américain. Prêtez attention au discours tenu par certaines écoles, car si elles sont adhérentes à l’AACSB, cela ne signifie pas forcément qu’elles sont accréditées.

Enfin, le label EQUIS (European Quality Improvement System) est le plus difficile à obtenir car il s’appuie sur des critères sélectifs tels qu’une réelle ouverture internationale, un haut niveau académique, de solides partenariats avec le monde de l’entreprise et des structures de recherches dédiées.

Seules 13 écoles françaises détiennent la prestigieuse « triple accréditation » AASCB, AMBA et EQUIS : EDHEC Business School, ESCP Europe, Audencia Lyon…

Maintenant que vous avez une vue d’ensemble et une meilleure connaissance de ces labels et accréditations, renseignez-vous avant de choisir une école, car ils sont de réels critères de sélection, et un gage de la qualité d’une école.

 

Vous avez des projets ?