EmploiEntretien et CV

J’ai raté mon entretien : les clés pour réussir !

Qu’il s’agisse d’un stage, d’une alternance ou d’une recherche d’emploi, il y a des erreurs à ne pas commettre. Si vous vous apprêtez à passer un entretien, cet article est fait pour vous ! Voici nos conseils clés pour réussir votre entretien.

 

Hand, two men on a desk. Negotiating business.

#1 Se renseigner sur l’entreprise

Cela vous semble évident et pourtant, encore trop de candidats arrivent sans s’être informés sur l’entreprise qui les reçoit. Bien évidemment, il ne faut pas seulement s’arrêter à des informations basiques, comme l’histoire de l’entreprise ou bien sa date de création !
Renseignez-vous sur l’environnement concurrentiel, sur les leaders du marché de l’entreprise, sa stratégie, etc. Cet exercice vous permettra également de vous vous différencier des autres candidats, auprès de l’entreprise où vous postulez.

#2 Ne pas négliger son style vestimentaire

Dans le monde du travail, il y a des règles et des codes, à commencer par le code vestimentaire. Un recruteur se fera son propre avis lors des 90 premières secondes. Cependant, le costume-cravate n’est pas toujours de rigueur, cela dépend des recruteurs, du secteur d’activité de l’entreprise et du poste à pourvoir. Il convient de soigner sa tenue et son look (cheveux, etc.), en fonction du poste ciblé.

#3 Savoir expliquer ce que vous allez apporter

L’erreur majeure d’un candidat est de postuler à un emploi qui ne correspond pas à son projet professionnel ou à son profil.
L’objectif de l’entretien est de savoir si vous correspondez au poste, et donc, ce que vous pourrez apporter lors de vos futures missions. Identifiez, avant l’entretien, vos points forts et vos atouts. Ne récitez pas votre CV et pensez à illustrer chacune de vos expériences professionnelles ou personnelles marquantes sur lesquelles vous pouvez vous appuyer. Il est essentiel de contextualiser chacune de vos expériences.

#4 Poser des questions

Rien ne vous a interpellé lors de l’entretien ? Aucune zone d’ombre ne vous est apparue sur le poste proposé ? Vous ne souhaitez pas en savoir davantage sur le fonctionnement de l’entreprise ? Si vous répondez non à toutes ces questions, c’est certainement que le poste ne vous intéresse pas.
Avant l’entretien, préparez quelques questions, si votre interlocuteur y répond de lui-même pendant l’entretien, adaptez votre discours en rebondissant sur des points cités lors de celui-ci.

#5 Suivre l’entretien d’un message

Après l’entretien, il est fortement conseillé d’envoyer un e-mail à votre interlocuteur pour le remercier, une nouvelle fois, du temps consacré. Cela permettra de rappeler pourquoi vous êtes la « bonne personne », en résumant en 3 points (maximum) les informations recueillies pendant le rendez-vous. C’est une manière de confirmer votre intérêt pour le poste.

Vous avez des projets ?

 

Vous avez des projets ?

 

Document destiné à votre information personnelle à sa date de rédaction et ne pouvant être considéré comme exhaustif. Il est soumis au droit d’auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.